• Le blog

À propos de

Biographie

Chef d’orchestre, directrice musicale d’Insula orchestra et d’accentus qu’elle a créés, Laurence Equilbey est reconnue pour son exigence et son ouverture artistique.

Ses activités symphoniques la conduisent à diriger les orchestres de BBC of Wales, Hessischer Rundfunk, Lyon, Bucarest, Liège, Leipzig, Brussels Philharmonic, Café Zimmermann, Akademie für alte Musik Berlin, Concerto Köln, Camerata Salzburg, Mozarteumorchester Salzburg, etc.
Elle retrouve cette saison l’Orchestre National de Montpellier pour le Stabat Mater de Dvořák puis le Poème Harmonique et l’Orchestre de Göteborg pour l’Oratorio de Noël de Bach, ainsi que l’Orchestre de la Radio Danoise.

Avec le soutien du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, elle fonde en 2012 Insula orchestra, un ensemble sur instruments d’époque consacré au répertoire classique et pré-romantique. Cet orchestre connaît un vif succès en France comme à l’étranger. Il inaugure au printemps 2017 un nouveau lieu musical conçu par les architectes Shigeru Ban et Jean de Gastines sur l’île Seguin et prend part à la programmation de l’Auditorium de 1 100 places.

Sur les scènes lyriques, Laurence Equilbey a dirigé récemment les opéras Lucio Silla (Theater an der Wien), Ciboulette de Reynaldo Hahn (Opéra Comique), Albert Herring de Britten (Opéra de Rouen Normandie et Opéra Comique) et Der Freischütz de Weber (Opéra de Toulon) et le ballet Sous apparence de Marie-Agnès Gillot (Opéra de Paris). Elle est artiste associée au Grand Théâtre de Provence et en compagnonnage avec la Philharmonie de Paris.

Laurence Equilbey continue d’explorer le grand répertoire de la musique vocale avec accentus. Ensemble et aux côtés d’Insula orchestra, ils donnent La Création de Haydn sur l’île Seguin et en tournée internationale en mars et mai 2017 dans une mise en scène du collectif catalan La Fura dels Baus. Ils retrouvent ensuite en juin 2017 l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie – leur fidèle partenaire – pour Comala de Niels Gade.
Laurence Equilbey est très investie dans la création contemporaine. Elle est directrice artistique et pédagogique du Département supérieur pour jeunes chanteurs | CRR de Paris.

Ses nombreux enregistrements avec accentus sont largement salués par la critique. Avec Insula orchestra, elle enregistre le Requiem de Mozart (naïve, 2014) puis Orfeo ed Euridice de Gluck (Deutsche Grammophon, 2015). Cette saison, elle enregistre deux disques avec Insula orchestra pour Warner – Erato : le premier autour de sa tournée « Mozart solennel » avec accentus et Sandrine Piau, le second autour des lieder avec orchestre de Schubert avec Wiebke Lehmkuhl et Stanislas de Barbeyrac. La sortie du disque Comala, enregistré à Copenhague avec le Danish national Choir et le Danish National Symphony Orchestra, est programmée pour février 2017.

Laurence Equilbey a étudié la musique à Paris, Vienne et Londres, notamment auprès des chefs Eric Ericson, Denise Ham, Colin Metters et Jorma Panula.